de renommée mondiale

La Full moon party à Koh Phangan

Une fois par mois, la “Full Moon Party” regroupe sur la plage d’Haad Rin, à l’extrême Sud de Koh Phangan, des milliers de personnes venues faire la fête. Entre 6 000 et 30 000 amateurs de techno ou autre  dansent et boivent avec frénésie jusqu’à l’aube, accompagnés des meilleurs DJ.

D’où vient l’origine de la « Full Moon Party », personne ne le sait vraiment… Plusieurs histoires ont été racontées à ce sujet, avec leur lot d’invention et d’affabulation. L’une des plus probables évoquerait une petite fête improvisée entre amis « backpackers » (ou sac à dos) dans les années 80, un soir de pleine lune, sur la plage d’Haad Rin à Koh Phangan.

L’atmosphère conviviale qui y régnait aurait fait germer dans l’esprit d’un Thaïlandais, l’idée de reproduire, le mois suivant, le même concept et au même endroit. Tout naturellement, le nom de « Full Moon Party » fut choisi.

Si la première soirée comptait quelques dizaines de participants, les autres qui suivirent auraient rameuter de plus en plus de voyageurs, juste attirés par l’aspect festif dans un lieu idyllique et vierge, grâce à un bouche à oreille très engageant. Très vite, de plusieurs centaines, ils seraient passer à des milliers, puis quelques dizaines de milliers qui venaient s’amuser au cours de la soirée phare de l’ile.

30 ans plus, la “Full Moon Party” est une des fêtes les plus connues et plus populaires au monde.

Au gré du temps, la « Full Moon Party » s’est installée dans les mœurs et dans les esprits à la fois des locaux et des vacanciers du monde entier. La popularité de cette soirée n’a cessé de croître grâce, en partie, au fait que chaque participant faisait la promotion de cette soirée autour de lui, incitant de nombreux curieux à se déplacer sur la plage d’Haad Rin… Eux-mêmes devenant de nouveaux « Ambassadeurs », et ainsi de suite.

Autre facteur stimulant, le fait que le lieu se trouve en Thaïlande, pays exotique s’il en est, empli d’une aura toute particulière aux yeux des visiteurs. Mais surtout, un Royaume qui fait rêver de nombreux jeunes qui aiment partir à l’aventure, sac à dos… Et adorent faire la fête.

Très vite, la « Full Moon Party » s’est institutionnalisée, les organisateurs réussissant à réunir suffisamment d’argent pour se lancer dans une communication plus agressive sur le plan international.

Dés lors, la « Full Moon » est devenue une affaire financière qui tourne à plein régime, rapportant une fortune à ses organisateurs et une publicité phénoménale à Koh Phangan.

De nos jours, l’événement est mondialement connu et attire toujours plus de touristes, mais aussi une clientèle familiale (des parents avec de jeunes enfants) et des gens de tous âges, devenant presque un parcours obligé durant un séjour de vacances (au même titre qu’une excursion en mer ou la visite de monuments locaux).

La « Full Moon Party » réunit, généralement, jusqu’à 30 000 personnes ! Étendue sur toute la plage d’Haad Rin, elle se caractérise par une organisation hors pair avec un système de bateaux/navettes qui fait l’aller-retour avec Koh Samui durant la soirée, toutes les heures (compter 20 minutes de traversée). Pour réserver, il suffit de se rendre dans l’une des très nombreuses Agences de Voyage de l’île ou de prendre contact avec nous….via le formulaire de demande de contact.

2 types de tickets : le « standard » et le « VIP » (qui est plus cher, mais permet, entre autre, au moment de retour de ne pas faire la queue pendant des heures pour attendre les navettes en direction de Koh Samui).

Certaines Agences organisent des tours privatifs pour leurs clients durant toute la durée des festivités, comprenant le transfert aller/retour, le bateau aller/retour, un Guide (qui se tient discrètement à disposition, le cas échéant). Un moyen simple et efficace de faire la fête en toute sécurité.

Lorsqu’ils débarquent de leur bateau sur Koh Phangan, les fêtards provenant de Koh Samui marchent pendant une quinzaine de minutes en direction de la plage. Durant ce trajet, ils seront sollicités par la multitude d’échoppes et de stands de nourritures, de boissons, de « Body Painters » (ces artistes qui peignent à même le corps avec des peintures phosphorescentes), de bijoux fantaisies, de bars et restaurants, d’agences de voyage… qui jalonnent la route.

Une fois arrivés sur la plage d’Haad Rin, ils auront à payer un droit d’entrée : 100 Bahts (tarif sujet à modifications).

Au fur et à mesure que la nuit avance, l’atmosphère y est survoltée. Chaque établissement en bord de mer possède sa propre ambiance, sa propre musique, son propre DJ, ses propres spécialités (saut à la corde en feu, barres de gymnastique, scènes pour danser, cracheurs de feu, cartomanciens…), tandis qu’une multitude de stands proposent à manger et à boire (les fameux « Buckets », ces petits seaux dans lesquels se trouvent diverses mignonnettes d’alcools et sodas que l’on mélange allègrement ensemble).

Ce capharnaüm de musique et de style demeure l’empreinte de la « Full Moon Party ». L’ambiance y est très bonne enfant, festive, énergisante…Durant les premières heures, beaucoup de familles viennent se divertir, sachant qu’ici, il y a peu à craindre pour la sécurité pour leurs progénitures. Puis, elles rentrent assez tôt, laissant la place aux vrais fêtards qui ne cessent de déferler sur la plage dans un flot discontinu au gré des heures et qui resteront jusqu’au lendemain matin, au moment des premières lueurs du soleil.

Quoiqu’il en soit, c’est une soirée que les gens n’oublieront pas de sitôt !

Les gens viennent là pour s’amuser, rire, danser, boire, faire des rencontres en célibataire, en couple, en famille ou entre amis dans une mixité et une tolérance bienvenues (hétéros, gays, katoys).

Depuis l’énorme succès de la « Full Moon Party », de nombreuses fêtes dérivées ont été créées sur Koh Phangan (“Maya”, “Half Moon Party”, “Black Moon”…) qui drainent une communauté incroyable de jeunes qui sont à la recherche de nouvelles expériences récréatives.

Dérives et excès :

Évidemment, dans ce genre ce soirée qui draine tant de monde, les excès et les dérives sont palpables : Abus d’alcool, drogues en tous genres, corruption, sexe… Les jeunes sont des cibles privilégiées pour ce genre  d’exactions.

Même si l’immense majorité des gens venus faire la fête durant la « Full Moon Party » ne souffrent d’aucun problème de ce genre, il faut, malgré tout, faire attention. Bien que de nombreux fêtards soient susceptibles d’être des consommateurs de stupéfiants, il faut savoir que les lois sur la Drogue sont très strictes en Thaïlande et sont très sévères en la matière (on peut être passible de fortes amendes ou d’emprisonnement). De plus, la Police est infiltrée discrètement dans la foule, aux aguets concernant le moindre « Deal » qui pourrait survenir durant la soirée. Enfin, les Dealers sont souvent des informateurs et peuvent signaler, à tout moment, les usagers à la Police.

Certaines personnes mal intentionnées peuvent aussi mettre de la drogue dans les Buckets sans que personne ne s’en aperçoive. Dès lors, bien surveiller son seau et le tenir à distance des curieux (ne pas acheter un Bucket si l’une des mignonnettes est ouverte).

Pour ce qui est de l’alcool, de nombreux jeunes confondent faire la fête et boire plus que de raison, se retrouvant dans des états limites et des situations embarrassantes qui peuvent se retourner contre eux (coma éthylique, perte ou vol de papiers..). Là aussi, boire avec modération, le but n’étant pas d’être malade, mais de passer un bon moment.

Concernant l’argent, venir avec une somme fixe, et laisser à l’hôtel ou la Location de Vacances, les papiers et documents inutiles. Les Thaïlandais, pour la très grande majorité d’entre eux, ne sont pas des voleurs, mais un écart est si vite arrivé…

Source Creative Aventure, créateur ❤ d’émotions.